L’enfant en miettes. L’aide sociale à l’enfance: bilan et perspectives d’avenir.

Pierre Verdier

“Le «placement» d’enfants… Les travailleurs sociaux, les éducateurs, les responsables de l’aide à l’enfance, n’ignorent pas le sens inquiétant de cette expression.

«Pris en charge» par l’Aide Sociale, l’enfant ne cesse d’affronter une tragique instabilité. Dépossédé d’un passé qu’on lui cache et d’un avenir dont il n’a pas le choix, il se trouve déplacé de foyer en famille, de famille d’accueil en établissement social, d’établissement social en établissement spécialisé dix fois, vingt fois. Il passera ainsi aux mains de dizaines de personnes: travailleurs sociaux, éducateurs, psychologues, médecin, juges. Déraciné, tiraillé, morcelé, voici un être jeune pour lequel rien ne dure et qui, de ce fait, ne peut découvrir qui il est.”
 

Editeur: Epoque Privat Privat, Toulouse. 1978. pp. 209

B18