L’Ensorcellement du monde.

Boris Cyrulnik

“Comprendre quelle est notre place dans le vivant, comment nous en procédons et comment nous émergeons: tel est l’enjeu de ce livre qui retrace la généalogie du monde humain où, contrairement à une certaine idéologie libérale, la notion même d’individu n’a pas de sens, car chacun est d’emblée saisi par un réseau de relations.“

Editeur: Odile Jacob, Paris. 1997. pp. 304

F17