Tony-la-carence.

Jean Cartry

“ […] Le présent ouvrage fait entendre des enfants carencés. Il leur donne la parole en écoutant leur langage si particulier: celui des mots et celui du comportement. Tony, Bob, Stan, Benjamin, Geoffroy, Laure et quelques autres sont là qui «parlent» . Ils écrivent en tenant la main de l’auteur, sur la carence, bien sûr, la violence, l’abandon, la famille….et l’adoption. Ce livre voudrait toucher un plus large public ouvert aux difficultés des «enfants de la DASS», ému par leurs souffrances à l’occasion de quelques grandes émissions de télévision qui ne disent pas tout. Il s’adresse fraternellement aux familles d’accueil et aux éducateurs de groupe qui partagent la vie des enfants carencés affectifs.”
 

Editeur: Fleurus, Paris. 1988. pp. 164

F21